Ligue de Blood Bowl – Journée #5 – Saison #3

Avant dernière ligne droit  pour la Dragon Bowl III, la ligue de Blood Bowl du Dragon Libournais !! Ce sera aussi l’occasion de découvrir pour la meilleure Gazette du vieux Monde de faire une pause Hivernale bien méritée ! Ce début de Saison #3 est passionnant, dense et intense ! Un Bilan sera fait pendant ce Winter Break !!

Mais en attendant faite chauffer votre bouillotte et enfourner la tourte.. ou l’inverse !! Voici la Gazette !!!!

Séparateur haut pour Blood Bowl

Résultats

Séparateur bas Blood bowl

Ça chauffe Marzel !! Oui Zinette !! Za Brûle même !! Les équipes zont en feu !!! Autant dire qu’il a falloir cuirazzé les Protections en triple épaisseur !! Ils zont fous ces Zoueurs ! Ils zont Fous !!

Pour Rappel :

La Saison Régulière regroupe 14 équipes. Elle se joue en match Aller soit 13 rencontres.

Les quatre meilleures équipes seront qualifiées pour les Playoffs et leur match à élimination direct. 

Mindy Piewhistle

Compte rendu des matchs

Le Chiffre de la Journée

0

Fin de série mais Record d’y plus Grand nombres de Matchs consécutifs sans défaites !

  • Les deux équipes qui se présentent ne se sont jamais affrontées. En effet, Biteul n’a pas repris ses élus de Nurgle, même si les Force ne manquent pas avec ses Saurus et autres Kroxigores. Quant à Narce, il présente son Suicide Squad. Les Jurassik Breakers sont sur courant alternatif cette saison et oscillent entre défaite et victoire avec une régularité de montre du comté d’helvète. D’aucun ont d’ailleurs dit qu’un des Saurus faisait un bruit de réveil et cherchait un joueur muni d’un crochet… Un signe ?
    De l’autre côté, les Humains sont sur une belle trajectoire et, depuis leur défaite en Journée #2 face au Brutal Deluxe, se présentent invaincus.
    Nuffle ne s’y trompe pas et si des armures craquent, ce sont celles des Reptiliens ! Belle victoire des joueurs du coach rookie 2-0 et 2 sorties infligées.
  • Dans ce derby elfe, le seul et unique de la saison, tout un public amateur de passes et esquives était présent dans le tribunes. Pas moins de 150 000 spectateurs assistaient au match !
    Ayant gagné le tos, les Bons Baisers d’Atylwyth choisissent de recevoir le ballon au dépend des Tout Doux, mais les coups de boutoir des cousins maléfiques font de nombreux KO, un par tour, et c’est un contre plein champ d’une Furie qui vient animer le tableau d’affichage après un ball control jusqu’au tour 8 et un joli 1 Relance 1 d’un défenseur qui ouvre le passage. En deuxième mi-temps, la châtaigne elfe noir fait plus que des KO et les éliminations s’accumulent pour les Sylvains. Les Tout Doux semblent se moquer de leur nom et piétinent, frappent et cognent à tout va. En supériorité numérique, ils marquent encore tour 12, mais Nuffle les rappelle à l’humilité par un petit 1 Relance 1 dans l’en-but pour le Touchdown tour 16, qui leur échappe donc !

  • Opposition attendue entre 2 coachs dont les matchs de la saison dernière avaient donné lieu à des rencontres très accrochées. Les Indomitable Gaulish se présentent au complet alors que la Team Glandus est sévèrement amochée : 4 joueurs manquent à l’appel, dont un blitzer et un coureur d’égout… ils sont remplacés par 2 journaliers et un bomber venu prêter main forte. Les Gaulish commencent en attaque, et se montrent d’emblée solides par une ELI sur un journalier. Les Glandus répliquent par une bombe bien placée qui vient coucher le porteur en dégommant un line au passage… ce qui a le don de mettre les Gaulish en rage : Ivres de fureur et de bière, ils décident d’envoyer un maximum de skaven dans la fosse ! Le jets d’armure et de blessure se succèdent pour les Skavens : 10, puis 10, puis 10… Quelques actions héroiques permettent de faire tomber le porteur, sans conséquence puisque les Gaulish marquent tour 8. 2ème mi temps en attaque pour de la Team glandus qui tentent de passer à droite, puis à gauche sans succès : le ballon finit renvoyé par le public devant l’en but des Nordiques, qui remontent tranquillement et marquent T16. 2-0, 8 éliminations pour les Nordiques, 3 pour les Skavens. Firedept se relance suite à sa défaite contre Dams, quant à Vag, il subit sa 3eme défaite de rang et décroche au classement…

Jim : 26 Matchs sans défaites !!!

Bob : On n'est pas prêt de revoir une telle série !!

Jim :  Tu m'étonnes !!! Bravo a Dams !

Jim Johnson & Bob Bifford

  • Toutes les tribunes étaient crispées avant le match des Horreurs Nécro-Poulpique, les dents serrées, les supporteurs tendus regardaient tous, les yeux plissés, dans la direction du tristement célèbre Spécimen SQ96. En effet, celui-ci s’aiguisait bruyamment les griffes dans un crissement aigu ! Les mauvaises langues y voyaient les conséquences de la promesse d’un pot de vin malhonnête de la part de l’Asticot… Des rumeurs infondées, n’en doutons pas. Sur le pré, quand la partie commence, ce sont pourtant les Khorne qui prennent l’avantage et accumulent les sorties, pour laisser les MUBBC dans les cordes. La Force des Bloodseekers (malgré le blessé), additionnée à celle du Bloodspawn, fait la différence. Ils enchaînent les blocages grâce à leur frénésie sanguinaire et hurlent de joie à la simple vue d’un jet de sang adverse. A la fin de la rencontre, les Rage Against the Balloon réunis autour de leur coach, Kanter, célèbrent par des Hourras furieux leur victoire 2-0, et 3 sorties infligées. Kanter, lui, se félicite intérieurement de n’avoir plus de jet d’esquive à faire…
  • Duel des redraftés puisque les Dapper Vultures profitent de l’expérience de l’année précédente pour aligner des Gardes tandis qu’Holsten a ressorti les S.N.G.L., finalistes malheureux de la dernière saison, pour enfin glaner le titre qui manque cruellement à son palmarès.
    Tout occupés à peaufiner leurs tactiques chacun dans son coin, aucun des coaches n’a remarqué qu’un groupe d’adorateur de Pouss-Mouss, le célèbre Dieu des câlins mousseux, avait envoyé subrepticement des affidés remplir les gants des joueurs de liquide béni. Les-dits joueurs, devant le froid prégnant, les ont enfilé sans se douter de rien et n’ont compris que bien plus tard, ce qui s’était passé. Et précisément, que s’était-il passé ? Du beau jeu, et des poings en mousse. Quand on joue contre des Minus, on imagine bien qui cela a avantagé ! Holsten tire donc son épingle du jeu avec un beau 3-0 et aucune sortie !
  • Ce n’est pas moins de 170 00 fanatiques de Blood Bowl (un record ? ) qui s’étaient données rendez-vous pour un match réunissant deux coachs historiques de la ligue désormais à la tête des Brutal Deluxe et des Sacs à mains ! Comme à leur habitude, l’équipe de Snotlings était accompagnée de Starplayers, ici Fungus the Loon et Nobla Blackwart’s ! Choses étranges, les équipes semblent avoir échangé leurs vestiaires, ses pièces de protections semblent un peu légère pour des Saurus et inversement ? Bref, les Brutal Deluxe prennent le premier drive dans ce match, fungus se met de suite en action en clairsemant les rangs adverses. Les Sacs à Mains tentent de mettre une pression de folie sur le porteur de ballon des minus, toutefois les Trolls Snotlings paraissent en ce jour de match bien inspiré et continue a taillé l’avantage pour leur camps ! En surnombre à la mi-temps le Snotlings concrétisent à la mi-temps ! La Seconde mi-temps sera du même acabit, mais sans Fungus c’est l’entrant Nobla qui se fit remarquer en agressant vilement à la tronçonneuse le porteur de Ballon des Hommes-Lezards ! Bref, Nuffle avait visiblement choisit son camp ! Les Snotlings finiront par marquer un second Touchdown en fin de match. Score final 2-0 et 3 sorties pour les Brutal Deluxe. 2 sorties de marques : les deux Starplayers, pour les Sac à main !

  • Les désormais fameux Dwarves Samouraïs ont fait chauffer les armures des Amazones du Culte de Chotec. En effet, ce jour d’entraînement a été l’occasion pour les joueuses aigles de se préparer à planter leur serres acérées dans les défenses adverses, aux pythons de travailler la vivacité de leurs lancers et le positionnement sous les chandelles adverses, aux Piranha de se relever plus vite que les coéquipières pour s’engager dans des frappes et poursuites, et aux jaguars d’annihiler les célèbres gardes naines.
    L’esprit clair, Coco, le célèbre coach des Amazones, a pu contempler, un sourire aux lèvres, l’engagement de ses troupes fidèles.
    Pour la Journée #6, toutes seront fraîches et prêtes au combat !!

Toute Série s'approche inexorablement de sa fin !

Celle-ci sera difficile, voire impossible à Battre !

Mindy Piewhistle

Séparateur haut pour Blood Bowl

Classement des équipes

Séparateur bas Blood bowl

Analyse du classement

J’aime penser que mes plus Gros Block sont à la limite de l’agression avec Violence. 
Hanz Tatoum, Blitzer Humain.

Boule de cristal, quel bilan tires-tu ?

Belle journée, une fois de plus. Avec 14 Touchdowns marqués, nous sommes dans la moyenne basse, cependant. Le froid a commencé à engourdir les mains, visiblement. Un seul bonus offensif, et il est pour Holsten. Son deuxième consécutif !
Côté violence, avec 29 sorties nous sommes proches du record de la Journée #1. Comment ne pas sortir du lot les fantastiques 8 sorties infligées par FireDept à Vag’ ! Énorme prestation ! D’autant que le même Vag’ profite lui aussi du bonus sanglant. C’était le match à ne pas rater ! Pour le reste, pas moins de 5 bonus sanglants cette Journée #5, ça fait plaisir.
Les quatre qualifiés potentiels sont: les Brutal Deluxe (20pts), Les Tours Doux et The Indominable Gaulish, tous les deux à 19 points puis le S.N.G.L à 18. On le voit chaque point compte !! La fin de saison va tourner à l’embuscade à chaque match.

A ce stade de la compétition:

  • meilleure attaque : les Tout Doux de l’Asticot avec 12 TD inscrits. Jolie moyenne de 2, 4TD par match.
  • meilleure défense:  ex aequo entre Les Tout Doux de l’Asticot et les Indomitable Gaulish de FireDept avec 2 Touchdowns encaissés, soit 0,4 Touchdowns par match.
  • Le plus violent: FireDept et ses Nordiques profitent de leur belle Journee #5 pour prendre la première place avec 17 éliminations infligées en 5 matches, soit la bagatelle de 3,4 sorties en moyenne.

Tiens donc, deux équipes se partagent ces trois catégories. Gage de victoire finale ?

Quel résultat du jour choisir ?
En effet, les Nordiques atomisent les Skavens et lui inflige 8 sorties sur un bon 2-0! Tandis que les Brutal Deluxe inflige à Dam’s sa première défaite en trois saisons ! Ces mêmes Snotlings en profitent pour prendre la tête de la ligue d’une courte.. minus.. microbe tête, avec une défense toujours aussi forte et des poings aussi sanglants.
Allez, vous l’aurez compris, les Brutal Deluxe  remporte le trophée du jour !!!

Jim : Hey Bob ! 

Bob : Oui, Jim... 

Jim : Non rien... Laisse tomber 

Bob : .....

Jim Johnson & Bob Bifford

Séparateur haut pour Blood Bowl

LA Prochaine Journée

Séparateur bas Blood bowl

Le Gros match delà Prochaine Journée Opposera les Rage against the Balloon et les Tout Doux !!

What Else ?

Séparateur haut pour Blood Bowl

Le Coach de la Journée

Séparateur bas Blood bowl

A la demande générale, c’est le pire des traîtres, le titan des félons, le héros de la mauvaise foi (vous l’avez reconnu: Vag’ !) qui va répondre aux questions d’un journaliste neutre, doté d’une déontologie rare et d’un sens du devoir exceptionnel (laissons planer le mystère sur son identité…) pour nous offrir une fois encore une interview digne de notre ligue.

la présentation du menestrel

  • Capitaine Vag’ tu n’es pas
  • Vraiment d’ici
  • Mais du fond de la nuit
  • Capitaine Vag’
  • De plus loin que la Lustrie
  • Tu es venu jusqu’ici
  • Pour sauver tous les Skav’
  • Capitaine Flam tu n’es pas
  • De la lointaine Cathay
  • Mais tu l’as traversé
  • Capitaine Vag’
  • Cent mille millions d’années
  • Pour jouer 
  • Et sauver de ton bras
  • Tous les Hommes-Raaaaaaats !!!!!!

10 questions pas toujours très malines

 “Vag’, Il est de notoriété publique que tu n’hésites pas à utiliser tes enfants pour embrouiller tes adversaires, bouger leurs figurines quand ils ont le dos tourné, piper leurs dés ! Comment oses-tu te présenter, Super Sunday après Super Sunday devant les coaches de la ligue avec ton sourire sournois ? Comment oses-tu…” Ah, le rédacteur en chef s’est libéré des liens qu’un groupe de voyous avait noués autour de ses membres et vient de reprendre sa place à la tête de l’interview. L’autre pseudo journaliste s’est enfui. Qui cela pouvait-il bien être ? “Reprenons: Bonjour Vag’, c’est ta deuxième saison de ligue. L’an dernier, tu jouais Skavens, déjà. Est-ce l’année de la confirmation avec cette équipe ?

Vag’ : Confirmation je ne sais pas, mais je suis beaucoup plus à l’aise c’est certain… Et autant la saison dernière je me voyais perdant un match sur deux, maintenant je tente la win à chaque match (mais ça passe pas toujours, loin de là

Des deux saisons, quel moment aimerais-tu partager avec nous ?

Vag’ : Mon record et ma plus belle performance : avoir pris un TD en contre T1 alors que j’étais en attaque ! Tout ça grâce à ma technique secrète “rat ogre first mouv” qui commence à faire école dans la ligue (coucou Kanter :D)… Pour résumer : dernier match de ligue contre l’Asticot saison dernière, je suis en attaque, je prends un blitz d’emblée avec une grosse pression et une goule pas trop loin du ballon, je commence par jouer mon rat ogre, powskull/skull, échec de relance, fin du tour, la goule ramasse et TD…

L’an prochain, quelle équipe envisages-tu de jouer ? Pourquoi ?

Vag’ : Nain du chaos ! Ça va me changer, m’obliger à beaucoup de rigueur sur le placement. Ca me fera aussi bizarre de finir certains matchs à 11 😀

Un des coaches, qui a voulu rester anonyme, nous a dit que ton pseudo venait du gascon “vago” qui veut dire, nul, banal, sans intérêt. Peux-tu nous dire ce qu’il en est réellement ?

Vag’ : Rien à voir… Faut que l’asticot arrête la Kroxiade…

Quelles dimensions du jeu vois-tu s’améliorer pour toi ?

Vag’ : Pfiou, c’est très convenu et politiquement correct cette interview… on peut pas dire du mal des autres coachs à la place ? Genre de l’asticot ? Non ? Tant pis…
Ça n’est plus la panique pour moi à chaque drive de défense, je commence à envisager le one turn (sans succès pour l’instant), je trouve des play que je n’aurais jamais vu avant notamment des push push…
J’arrive aussi à chaque match avec quelques idées sur comment orienter mon jeu. Bon en général, ça vole en éclat au tour 2 😀

Lesquelles dois-tu encore travailler ?

Vag’ : Les points à travailler : le temps… je suis trop lent, et je pense que mes adversaires perdent une partie du plaisir à jouer contre moi de ce fait, ce qui est franchement dommage. Le placement aussi, ça reste approximatif.
Et sinon vous savez que l’Asticot il a… ah c’est hors sujet, et on passe à la question suivante ? Dommage, je suis sur que les coachs auraient aimé le savoir…

On prétend qu’une rivalité existe entre l’Asticot et toi. Peux-tu nous en dire plus ? S’il gagne le titre, que feras-tu ?

Vag’ : Je m’entrainerai pour lui prendre l’année suivante 😀

Quand tu reçois, pourquoi proposer à tes convives des chips molles et des bières tièdes ?

Vag’ : Normalement la bière est fraîche et les chips croustillantes, mais quand je demande à mon apo pestilens de les assaisonner, ça donne ça. J’ai essayé d’autres formules ceci : grâce à une raclette généreusement préparée par mes soin, mon match contre Kanter est passé de “très bien engagé” à “catastrophe industrielle”

Bientôt, des tournois vont commencer. Quel logo vas-tu arborer pour toi ?

Vag’ : Celui de la ligue, dessinée par ma pote Alexe

Qui vois-tu champion cette année ?

Vag’ : Dur à dire. Même s’ il bougonne dès qu’on le dit, Dams est bien évidemment favori. Ktrl+K semble difficile à atteindre avec ses snots, il va falloir faire preuve d’inventivité pour aller le chercher. Holsten, même si je n’ai jamais joué contre lui, a enchaîné 2 fois les play off donc n’est pas à négliger. Je pense par contre que l’asticot n’a aucune chance, vu que tous les matchs up lui sont défavorables…

Séparateur haut pour Blood Bowl

LE petit mot des commissaires

Séparateur bas Blood bowl

Des fois… Même les Commissaires n’ont rien a dire….

En fait, si !!! 

Pas sûr au final…. 

Faites la paix avec vos dés !