Ligue de Blood Bowl – Journée #4 – Saison #3

Des Morts, des Touchdowns, des retournements de situations, des reins cassés par une esquive, des espoirs piétinés à quelques centimètres de la ligne d’en-but, des carrières brisées, tout cela est dans la Dragon Bowl III, la ligue de Blood Bowl du Dragon Libournais

Isolez-vous tranquillement dans une étable ou sous un arbre, et profitez de la Gazette !!!

Séparateur haut pour Blood Bowl

Résultats

Séparateur bas Blood bowl

Combien !!!! Mais Combien !!! Que ce soit le nombre de touchdowns, le score, les éliminations ou autres détails, le Mot Magique précédent, les Résultats est bien celui-là ! Alors : COMBIEN ???????????????????????

Pour Rappel :

La Saison Régulière regroupe 14 équipes. Elle se joue en match Aller soit 13 rencontres.

Les quatre meilleures équipes seront qualifiées pour les Playoffs et leur match à élimination direct. 

Mindy Piewhistle

Compte rendu des matchs

Le Chiffre de la Journée

0

Total des Éliminations de cette Journée… soit 4 par Matchs !!!

  • Ex-coach de Nurgle, Biteul se présente avec une équipe d’Hommes-lézards toute neuve cette saison. En face, Shalandar a redrafté sa Noblesse impériale. Les Jurassik Breakers gagnent donc une relance et se placent en défense. Les Dapper Vultures marquent vite, sous la pression des sauriens qui s’ébrouent furieusement dans le brouillard glacé créé par les conditions climatiques apocalyptiques. Un Skink ne se fait pas prier pour ramener le score à égalité à la mi-temps. Recevant le cuir, les Breakers font une première sortie et marquent tour 15. 19 yards sont franchies en un seul tour ! Qu’ils vont vite !!! Une belle action des Vultures aurait pu être mémorable. Aurait pu… mais leur Ogre en a décidé autrement. Score final 2-1 pour les Jurassik Breakers !

  • C’est la première fois que ces deux coaches se rencontrent et un parfum de mort (vivante) plane dans les airs du Poulpe Stadium. Les MUBBC se déploient sur le terrain tandis que les Tout Doux semblent chercher quel mauvais coup infliger à leurs adversaires. Ils commencent par soudoyer l’arbitre pour remporter le Tos et choisissent l’attaque. La partie est assez tranquille jusqu’à ce qu’un Loup-Garou tue un blitzer elfe noir. Heureusement (ça dépend du point de vue) sauvé par l’apothicaire. Cela n’empêchera pas l’ouverture du score en fin de période des Elfes Noirs.  En deuxième mi-temps, les MUBBC commettent l’erreur de ne pas utiliser de relance sur un ramassage raté. Les Elfes noirs se ruent, coupent l’équipe en deux, et marquent en contre, tout en laissant une traînée de sang sur leur passage. Touchdown tour 12, et les Nécro-Poulpique jouent désormais en infériorité numérique importante… Ils subissent la déferlante et sont contrés une nouvelle fois. Résultat final 0-3, et 2 éliminations à 3. On nous dit que la buvette était excellente ! Un cuistot halfling ?
  • Match que l’on annonce très équilibré sur le papier ! Côté locaux, nous avons ses insaisissables Elfes Sylvains sous la bannière des Bons Baisers d’Atylwyth. Une défaite et deux victoires au compteur. Côté visiteurs, un coach rookie Narce avec son équipe d’Humains, Suicide Squad, affiche un bilan identique de 2-0-1. Côté violence, les deux équipes ont engrangé un bonus sanglant mais la puissance offensive des Elfes leur a permis de glaner un bonus offensif. Et le match va bien refléter cet équilibre, avec, un coup du sort absolument Nufflesque puisque Narce, pour éviter la défaite, va sortir un 6 pour dévier le ballon promis au Receveur d’Atylwyth campé dans l’en-but, puis un autre 6 pour intercepter !! La chance des débutants a encore frappé ! Le score final de 1-1 !

Jim : 28 Sorties, c'est pas mal non ?

Bob : Mouef, à mon époque c'était le minimum !

Jim : A ton époque, c'était pas  les mêmes règles et les mêmes protections !

Bob : C'est sûr, le sang collait à nos godasses !

Jim Johnson & Bob Bifford

  • C’est lors de cette rencontre que sera décerné le Titre de meilleur Coach Minus ! Les Gobelins du S.N.G.L affrontaient les Snotlings des Brutal Deluxe ! On ne va pas vous faire attendre quant au résultat de cette rencontre ! Malgré la présence de Morg’n’torg et quelques minutes de statu quo, ce fut un match à sens unique !!! Les postérieurs des Brutal Deluxe doivent encore être bien rouges et sentir le brûlé ! En effet, l’équipe réussissant très vite à prendre le surnombre allait l’emporter. La Magie Gobeline s’est avérée plus forte que la soupe de champignon Snotling pour cela. Malgré quelques champignons explosifs, rien ne semblait pouvoir arrêter le rouleau compresseur. Nous ne ferons pas de listing pour ne pas effrayer votre grand-mère atteinte d’un souffle au cœur, le score résultant étant sans appel : Minus costaud pour Maousse victoire de la part des Gobelins 3-0, 6 sorties contre 3 !!

  • LE DUEL DE LUSTRIE !!! Mais oui ! Les fières amazones du Culte de Chotec, guidées fièrement par la féroce Coco dans une véritable parade de plumes, vont faire face à celui qu’on ne présente plus: le double champion, toujours in-vain-cu, le grand Dam’s et ses véloces Sacs à Main, équipe d’Hommes-lézards redoutable. Dans les tribunes on craint que les Sauriens abusent de leur force, mais la partie donne le ton d’un jeu très équilibré. Pas de sorties à gogo, mais du beau jeu confrontant l’esquive des joueuses contre la force des Saurus et la fugacité des Skinks. Finalement, tout se joue non sur les sorties (1 seule dans le match, pas de quoi faire beaucoup de Louis Vui-thon, d’autant qu’il s’agit d’une amazone), mais sur le contre qu’inflige Dam’s, grâce à sa science du jeu sans égal, à Coco. 1-0 puis 2-0 pour sceller une journée sans avoir connu la défaite, et une troisième saison toujours sans avoir mordu la poussière. Les tribunes se lèvent comme un seul homme pour saluer Coco, qui aura combattu avec bravoure face au champion… de Lustrie !
  • Deux équipes au style totalement opposés : d’un côté la Team Glandus, connue pour sa vitesse, son jeu de passe, et les consignes parfois erratiques de son coach Vag’; en face d’eux les Rage Against the Balloon, concentré de violence menés au cordeau par Kanter… et pour corser le tout, l’équipe de Khorne débauche un des principaux star player ennemi, en la personne de Kreek Rustgouger : il va y avoir du rat qui va valdinguer !
    Le ton est donné dès le début du match : le khorngor le moins malhabile se précipite sur le ballon pour lancer l’attaque… et échoue à attraper le cuir ! Les coureurs d’égout n’en demandent pas tant et se faufilent dans la défense pour mettre la pression d’emblée et tenter le contre. Les Rage Against the Balloon réussissent à s’en dépêtrer, et forment une mini cage au milieu de leur camp. Malheureusement, un mouvement un peu erratique de Kreek libère le rat ogre qui se jettent sur le porteur, le mettant proprement au sol… ce qui permet aux coureurs de récupérer la balle et de s’envoler à quelques cases de l’en but, hors de portée de la quasi totalité des joueurs de khorne. Un immense cri se fait soudain entendre : “Du sang pour le dieu du sang ! “ : il semble que Khorne lui même regarde son match et ne soit pas très content de la performance de son équipe. Les Rage Against the Balloon deviennent ensuite survoltés : le seul lineman à portée réussit à coucher le porteur, et c’est parti pour une élimination par tour et un Touchdown Tour 8 ! Tentative de one turn par les skaven, échec car leur coach ne sait pas compter jusqu’à 2 !
    Attaque skaven en 2eme mi temps, il ne reste que 6 ou 7 rats sur le terrain : tentative de Vag d’attirer l’équipe adverse pour la prendre de vitesse, mais échec d’un gutter qui se vautre, ouvrant la voie jusqu’au lanceur qui finit dans le public, et TD de Khorne en contre ! Nouvelle attaque skaven en large infériorité numérique, conclue par un Touchdown pleine vitesse. Engagement T6, Temps mort ! Un tour de plus ou un tour de moins ? Ça se mélange un peu les pinceaux… et ça sera un tour de moins à jouer, empêchant tout contre skaven. Fin du match à 2-1 pour Rage Against the Balloon qui remonte au classement, les Glandus enchaînant une 2ème défaite de rang !!
  • A la suite de l’abandon de leur coach après une indigestion de caramel au sel (bien trop) salé préparé par une troupe de Halfelings trop farceurs, les joueurs des Dwarf Samouraïs ont accepté de servir de sparring partner à la horde hurlante et débraillée de Firedept. Et bim ! On passe l’armure. Et Bam ! on agresse en choeur ! Et paf, on s’engouffre un beignet livré par un gentil skaven sur le bord de touche. Heu, attendons, non, Firedept veillait au grain et le livreur n’est pas reparti indemne, ni son petit carnet de préparation de la J5 pour une équipe adverse… Autant dire que le discours d’avant-match des Indomitable Gaulish pour la J5 ne sera pas piqué des hannetons après cette vile manœuvre… L’entraînement aura-t-il porté ses fruits dans ces conditions psychologiques extrêmes ?

Je crois que certains commencent a regretter les matchs comètes à 6 points !!

Suivez mon regard ! 

Mindy Piewhistle

Séparateur haut pour Blood Bowl

Classement des équipes

Séparateur bas Blood bowl

Analyse du classement

Je suis peut-être débile mais pas stupide. 
Tabbassleu, Troll d’une Équipe de 7e Division Impériale.

A la fin de cette Journée #4, presqu’un tiers de la saison a été joué. Les fans trépignent d’impatience pour se projeter sur la suite, tirer les bilans et revoir leurs paris auprès de Ouina mache, la célèbre Goule.

Avant toute chose, rappelons-nous que Nuffle donne, mais peut aussi reprendre. Première défaite des Brutal Deluxe ! Le nez dans la poussière, ayant subi l’affront de 6 éliminations, le coach à la gouaille légendaire a dû revenir à plus d’humilité. En effet, il a perdu le duel des Minus !!! Niveau Touchfown, deux bonus offensifs signés Gobelins (aïe, la double lame !) et les Elfes Noirs. Ce dernier devient d’ailleurs le premier (et seul) coach à avoir engrangé deux bonus offensifs. Aurait-il trouvé la bonne carburation ? Niveau sanglant, la journée nous a gratifié de 6 bonus sanglants ( le Chiffre 6 revient souvent), de nouveau. Mention spéciale, évidemment, à Holsten pour les 6 éliminations infligées (encore le 6 ! Chiffre Magique) au coach de la J3.

Les quatre qualifiés potentiels… sont 5 ! En effet, Brutal Deluxe domine toujours le classement avec 15 points, suivi par the Indomitable Gaulish et les Tout Doux, 14 points chacun puis Les Sacs à main et S.N.G.L à 13 points. Et que dire de la meute assoiffée de gloire qui les talonne ? Une saison passionnante ! Le résultat du jour est attribué à Holsten pour sa victoire avec la tartine complète des bonus: sanglant, offensif et défensif. Commissaire lui-même, il ruminera peut-être sa décision de limiter les points de ligue à 5 par journée… On remarquera que désormais aucun coach ne présente plus que des victoires. Cependant, Les Sacs à Mains et les Tout Doux n’ont pas (encore) connu la défaite. La longue série de notre double Champion en titre est incroyable !!!

Jim : Bob, je crois qu'on va encore avoir le droit au ménestrel avant l'interview !!

Bob : Pitié, pas ça !

Jim : C'est la fin du marché, tu peux aller chercher des légumes pourris ? 

Bob : Avec plaisir !!

Jim Johnson & Bob Bifford

Séparateur haut pour Blood Bowl

LA Prochaine Journée

Séparateur bas Blood bowl

Nous ne savons que penser de cette prochaine journée !! En effet, chaque journée nous apporte son lot de surprises ! Toutefois… Le Match entre les Skavens et les Nordiques semblent être une point chaud ! Tout comme le match des Elfes !! 

C’est le moment de miser vos économies !!!

Séparateur haut pour Blood Bowl

Le Coach de la Journée

Séparateur bas Blood bowl

 À Chaque Journée, nous allons, au péril de notre vie, poser 10 questions cruciales et sans compromissions à un des Coachs de la Ligue. Cette fois-ci, nous allons interrogé un coach des plus sympathiques et enthousiaste : Shalandar !

la présentation du menestrel

  • Tout le monde nous voit venir
  • On fait les choses en grand, sans coup férir
  • Nous sommes la discipline, fortifiant nos âme
  • Nous repoussons les limites du Noble art
  • Noblesse oblige !!!!!!
  • Tout le monde nous voit venir
  • On fait les choses en grand, sans coup férir
  • Enrichissant nos esprit, pour être redoutable
  • Tous nos sacrifices,vous les payerez tôt ou tard
  • Noblesse oblige!!!!!!!!

10 questions pas toujours très malines

Salut Chalandar. Tu es arrivé en saison #2 ! Comment es-tu entré dans la ligue ? 

Shalandar : Et bien, j’ai débuté dès la J1 de la deuxième saison de la DragonBowl grâce au forcing de Bituel “-mais, si, viens ! C’est rigolo de perdre en apprenant… (à moins que ça n’ait été d’apprendre en perdant)”. J’ai donc acheté, juste avant le début de la saison, (ma boîte de…) mon stade, constitué mon staff et recruté de vaillants joueurs, fait beaucoup de pub afin d’attirer les fans et j’ai commencé à perdr… heu, à jouer dans cette plutôt modeste mais toutefois très divertissante ligue. 

Tu as choisi la Noblesse impériale. Quelle est la devise de ton équipe ?

Shalandar : Gold in Peace, Steel in War. Mais bon, le gold il rentre pas trop dans les caisses du club pour l’instant et le steel… comment dire, j’ai l’impression que c’est du papier alu quand on essaie de castagner l’adversaire.

Quelle équipe aurais-tu envie de jouer après ? 

Shalandar : Une équipe avec un gros qui lance ses coéquipiers, Ogres, Gobs ou un truc débile du genre. 

Quelle équipe t’attire le moins, pourquoi ? 

Shalandar : Alliance du Vieux Monde, Renégats du Chaos… et les Snotlings, non mais quelle fumisterie ! C’est facile de demander de l’aide à Morgh, mais bon, je soupçonne que son agent prenne plus que ses 30% sur les contrats de recrutement… sinon, moi aussi j’essaierais d’abuser de ses services ! 

Chiche, tu joues Halfeling l’an prochain ?

Shalandar : En vrai, pourquoi pas… Faudrait que je me penche sur le roster, sait-on jamais: la magie ça n’existe pas qu’à Noël…

Tu pars en road trip au Guatapaltek… Tu emmènes plutôt un Troll ou un Ogre ? Pourquoi ?

Shalandar : L’Ogre, c’est plus raisonnable de discuter avec un débile plutôt que de le convaincre de pas nous bouffer. .

A part évidemment toi, sur qui mises-tu en Champion de cette saison #3 ?

Shalandar : Ha ! J’aimerais voir une finale entre l’Asticot et Vag’ pour qu’on sache enfin qui a le mauvais match-up. 

Quel Coach file les conseils les plus pourris.. Allez balance, on te couvre ! 

Shalandar : J’ai pas l’impression de recevoir des conseils pourris, c’est plus moi qui d’un match à l’autre mélange ce que j’entends, ou qui n’applique pas du tout ce qu’on m’a dit. 

Cette année, vises-tu plutôt le crampon d’or (le plus d’agressions réussies), le ballon d’or (le plus de TD marqués), le mur d’acier (le moins de TD encaissés) ou le poing sanglant (le plus dénominations infligées)?

Shalandar : Je pense avoir eu un mauvais départ en ce début de saison, mais il n’est pas trop tard pour jouer sur le tableau du mur d’acier. Le poing sanglant par contre, était initialement revendicable mais je pense que notre équipementier s’est joué de nous en nous refourguant des gants en mousse.. Cela va être la fin de notre partenariat, je pense. 

Quel effet t’as fait ton 1er Touchdown ?

Shalandar : J’ai perdu le contrôle du match juste après.  C’est comme si je venais de gagner, sauf qu’il restait 12 tours de jeu. 

Tu progresses de match en match, le titre, c’est pour quelle saison ? 

Shalandar : Oulà ! Avant de parler de titre, je voudrais déjà faire un match nul ou, soyons fous, une victoire, mais, au-delà de mes progrès, je compte plus sur la régression des autres coaches dûe à leur âge avancé. .

Quel coach te paraît le plus retors de la ligue ? 

Shalandar : “Non, mais le match-up il est défavorable…” Je sais pas qui a dit ça entre Ktrl+K et l’Asticot, mais on en mange à toutes les sauces maintenant. Et que je suis débutant, et que je ne sais pas ce que font mes joueurs… et Bim ! Bam! Boum! 6 tours plus tard, tu te retrouves avec la fosse remplie et 3 dans la face…

Il y a Vag’ aussi, qui met trois plombes à jouer, limite ça je m’en fiche d’ailleurs parce que je suis parfois pire, mais le “moi j’aurais pas fait comme ça…” quand t’as activé ton joueur… Il est psychologiquement très déstabilisant et la perfidie du skaven prend forme humaine. 

Alors,ne vous méprenez pas ! J’adore ces coaches (et ceux dont je n’ai pas parlé aussi) mais pour vraiment répondre à la question, c’est Dam’s le pire de tous. Double champion… là, c’était un honneur de l’affronter mais oui, tout le long du match, je me suis dit “t’es en train de dégommer le double champion” et, bien sûr, j’ai craqué… oui, c’est moche d’influencer les gens faibles et simples…

Jim : Hey Bob, ça fait plus de 10 questions ?

Bob : Oui Jim 

Jim :  Il te reste des munitions du marché ?

Bob : Tiens, fait toi plaisir.

Jim Johnson & Bob Bifford

Séparateur haut pour Blood Bowl

LE petit mot des commissaires

Séparateur bas Blood bowl

Nous avançons tranquillement, mais sûrement dans le déroulement de la ligue ! On peut déjà distinguer que des groupes se forment. Néanmoins, comme nous avons pu le voir lors des dernières saisons, il ne faut pas vendre la peau du Minotaure avant de l’avoir tué ! Un retour canon est toujours possible et même probable ! Les Coachs en tête ne devront pas se reposer sur leur laurier ! Au contraire !

Faites la paix avec vos dés !