Ligue de Blood Bowl – Journée #3 – Saison #3


Après moult retards, votre Gazette la Dragon Bowl III, la ligue de Blood Bowl du Dragon Libournais, reprend du service ! Vous êtes tous et toutes impatients de nous retrouver ! Sachez que c’est un plaisir partagé !!!

Prenez place après du feu avec une bonne tartine de saint-doux à la main, relâchez la pression et détendez-vous avec votre Gazette préféré !!!

Séparateur haut pour Blood Bowl

Résultats

Séparateur bas Blood bowl

Cette troisième journée nous apporte enfin quelques biscuits sur les équipes de la ligue !! Autant dire que celle-ci nous réserve bien des surprises !! En effet, la Dragon Bowl se montre de plus en plus offensive et plus agressive !

Pour Rappel :

La Saison Régulière regroupe 14 équipes. Elle se joue en match Aller soit 13 rencontres.

Les quatre meilleures équipes seront qualifiées pour les Playoffs et leur match à élimination direct. 

Mindy Piewhistle

Compte rendu des matchs

Le Chiffre de la Journée

0

Total de Touchdown pour la 3e journée consécutive !!!

  • Rencontre entre 2 équipes ayant un bilan similaire : une victoire et une défaite. A la classe et l’élégance des Bons Baisers d’Atylwyth, répondait la brutalité et les immondices du M.U.B.B.C. Affluence relativement modeste, avec 70 000 spectateurs seulement. Le M.U.B.B.C démarre au kick, et les 2 équipes s’engagent dans une phase d’observation : quelques escarmouches sans conséquence, on joue à touche-touche… Les Bons Baisers d’Atylwyth accélèrent en deuxième partie de mi-temps et envoient un zombie dans la fosse, avant qu’un danseur de guerre sorte une action de grande classe pour aboutir au touchdown. Reprise des hostilités, rien à signaler sur la fin de la mi-temps qui termine à l’avantage des elfes sylvains : 1-0. Les hostilités reprennent en deuxième mi-temps, et les baffes pleuvent rapidement : 2 zombies se retrouvent dehors… temporairement, ces sales bestioles se relevant de blessures qui auraient sévèrement amoché un vivant ! Le M.U.B.B.C. n’est pas en reste, et un lineman elfe se retrouve à chercher ses dents sur le terrain… ou plutôt dans la fosse. Profitant de l’avantage numérique, les Bons Baisers d’Atylwyth font parler leur vitesse et inscrivent 2 touchdowns coup sur coup : fin du match à 3-0 pour les elfes, qui bénéficient d’un double bonus!
  • Bien plus qu’un match de Blood Bowl, le match opposant les Dapper Vultures au Suicide squad relevait de la lutte des classes ! L’aristocratie contre la plèbe, le haut du panier contre la fange, le sang bleu contre le sang rouge, tous les ingrédients d’un pamphlet de Max Karlx étaient réunis ! Le Suicide squad, la rage aux ventres, prend le parti de recevoir et fera rapidement couler le 1er sang, voir le deuxieme qui se relevera pas ! Cela eut pour effet de faire descendre de leur pied d’estale et de rendre quelques coups ! Toutefois, soutenus par les chants émanant des travées, les “humains” semblaient ne pas jouer au même jeu ! 1-0 et 2 éliminations pour eux en fin de mi-temps ! Il faudra attendre la fin du match pour voir le Suicide Squad emporter le bonus brutal et inscrire un autre Touchdown. Score Final 2-0 et 3-2 au éliminations pour les Humains !!
  • Voici une opposition qui commence à marquer notre ligue. Deux coaches qui se détestent royalement se sont affrontés pour cette J3. La Team glandus de Vag’ restait sur deux victoires probantes. En face, l’Asticot. Cette fois-ci, cependant, les Momies et autres Goules étaient restées au vestiaire pour laisser la place aux Tout Doux, Elfes Noirs bien moins fournis en châtaigne.
    Avant le match, ça avait chauffé, chaque coach rivalisant de perfidie : Vag’ en essayant de subventionner la destruction de l’équipe elfe par les autres coachs ; l’Asticot en réinventant avec fantaisie les règles de mouvement de ses joueurs… Les Commissaires ont dû ramener tout ce petit monde à la raison.
    En première mi-temps, deux équipes complètes se présentent. Vag’ veut la jouer physique, mais il ne gagne pas le toss. Ca castagne et les Elfes marquent tour 8 après avoir réussi une percée en long de ligne.
    A son tour, Vag’ tente le One Turn, qui rate. 1-0 pour les Tout Doux.
    En seconde mi-temps, les Glandus recommencent à se la jouer physique. Le Rat-Ogre fait sa magie préférée à base de skull pow skull, et permet aux Elfes noirs de couper l’équipe skavens en deux avec un rideau complet et une grosse pression. Malgré ces évènements contraires, Vag’ ne lâche rien et demande à son prêtre gris d’invoquer le Rat cornu. Les bons dés reviennent et un Gutter se sort de la nasse pour marquer tour 15. Il ne reste que 2 tours aux Elfes Noirs pour marquer, c’est jouable, mais très tendu.
    L’Asticot se place pour lancer 3 menaces potentielles. 5 2+ plus tard, les Tout Doux font la danse de la victoire 2-1.
    Quant aux deux coaches, une rumeur dit qu’on les aurait vus sortir d’une taverne, bras dessus dessous, et ronds comme des queues de pelle… Mais cela ne nous… regarde pas !!

Jim : Hey Bob, j'ai toujours pas trouvé le chat 

Bob : T'es sérieux là ?? 

Jim : Par contre j'ai trouvé un Bikini de maille dans tes tiroirs. 

Bob : Jim... Tu cours toujours aussi vite ?

Jim : Oui, pourquoi ? Euhh... Ah oui, j'ai compris...

*Sprint*

Jim Johnson & Bob Bifford

  • Ca sentait le sang et le soufre au Kanter stadium, dans un match opposant les Khornes des “Rage Against The Ballon” aux “Dwarf Samouraï” de Carab. Chaque équipe avait à cœur de se relancer après 2 premières journées compliquées. TOSS gagné par Carab, qui choisit de commencer en défense. Première mi-temps où les équipes se jaugent et se cognent, sans beaucoup d’impact de part et d’autre : à peine un blessé jusqu’au tour 7… L’équipe de Khorne trouve finalement la faille, permettant à un Khornogor de scorer ! La réplique ne se fait pas attendre, les samouraïs se défoulant sur l’engagement : un cornu et un lineman en font les frais, en rejoignant l’infirmerie.
    Cela ne suffit malheureusement pas pour les samouraïs, et la deuxième mi-temps est marquée par un déchaînement de violence des “Rage Against The Ballon” : il se dit que Khorne lui-même s’est chargé de la causerie à la mi temps ! Les Rage Against The Ballon sortent coup sur coup 2 bloqueurs nains. Les samouraïs font jouer leur héroïsme, à base de bloc 2D contre, mais cela ne suffit pas : TD tour 16 de Kanter en contre.
    Gros match des Rage Against The Ballon, qui empochent un bonus défensif et un bonus violent au passage ! Il n’aura pas manqué grand-chose aux samouraïs pour s’en sortir, mais la fureur du dieu du sang aura fait la différence.
  • Il y a des matchs flamboyants, des matchs brutaux, des matchs tactiques, des matchs ennuyants… le match entre les amazones du Culte de Chotec et les Gobelins du SNGL entre dans une autre catégorie, celles de matchs Sales ! Vicieux ! à la limite du Blood Bowl et du Pugilat de rue où tous les coups sont permis ! En effet, se préoccupant peu du Ballon , les Gobelins ont sapé les forces de leur adversaire grâce à cette stratégie peu glorieuse mais efficace. Les Amazones ont tenté tant bien que mal d’emballer le match et de répondre aux peaux vertes par un jeu agressif dans la bon sens du terme ! Toutefois, le coach du S.N.G.L. avait bien étudié les stratégies adverses et réussi a les contrer. Score final, 1-0 pour les Gobelins avec un touchdown en toute fin de match, idem pour les sorties mais 3 blessés sur agression et tout autant de Ko !
  • Les Sacs à main vs The Indomitable Gaulish, Groooooosse opposition de styles entre les membres vétérans de la ligue. D’un côté, le Champion, doublement couronné, s’avance avec son aura pétrifiante. De l’autre, le challenger incontrôlable, frénétique à souhait et qui ne doute de rien. On remarque pourtant dans l’oeil du Kroxigor des Sacs à Main une lueur inhabituelle… De l’intelligence ? Non, mais l’effet d’un puissant sortilège. Le mage de Chaos qui a été sollicité n’en est d’ailleurs pas revenu: c’est bien la première fois qu’on lui demandait un sort pour se protéger d’un rire contagieux !!! Bizarre… Mais ça n’a pas loupé. Les Sacs à main ont profité d’un rire pantagruelique pour se faufiler dans les rangs des Indomitable Gaulish totalement abasourdis. Suffisant pour contrer l’attaque des Nordiques et donner un avantage définitif à Dam’s sous les yeux pleurant encore de rire de FireDept. Après cette vile félonie, il ne restait plus aux Hommes-lézards que d’assurer leur drive pour enquiller une nouvelle victoire, 2-0 !!! 

  • Cette rencontre entre les Brutal Deluxe et les Jurassik Breakers s’annonçait comme une rencontre pleine de surprise entre deux équipes en confiance ! Chacune restant sur une victoire tant sur le fond que sur la forme ! Toutefois, Nuffle en choisi autrement !! À moins que les équipes se soient trompées de vestiaire et ainsi échangé leurs protections ? Fungus the Loon fut en tout cas le principal acteur de cette rencontre, le starplayer a en effet envoyé KO la moitié de l’équipe adverse en 1ᵉʳ période, facilitant par la suite le touchdown des Snotlings ! Pourtant, les Hommes-lézards n’y ont pas été de main morte pour casser du Snotling .. Mais sans succès… Mais de quoi sont faites ses protections snotlings ??? Moralité en seconde période toute l’équipe des Brutal Deluxe sont au complet, les Jurassik Breaker commencent à 5 ! La Seconde période fut donc a sens unique ! Victoire des Snotlings : 2-0 et 3-2 aux sorties pour eux !

Bob et Jim viennent de traverser mon bureau en courant...

Vous savez ce qu'il se passe ?

Ils cherchent encore le chat de la Rédaction ?

Mindy Piewhistle

Séparateur haut pour Blood Bowl

Classement des équipes

Séparateur bas Blood bowl

Analyse du classement

Nuffle donne, néanmoins Nuffle reprend au triple. 
Hulotsrk, Prêtre autoproclamé de Nuffle.

Un seul bonus offensif. Marquer à Blood Bowl n’est visiblement pas si facile. Il semble plus facile de défendre cette saison car 6 Bonus défensif ont été marqué ! 6 est le chiffre magique car 6 est aussi le taux de 6  bonus sanglants. Rompre des os plaît visiblement beaucoup plus. Ou correspond mieux au goûts des participants !! Les Snotlings mènent la course avec 10 éliminations en 3 journée.

Les 4 qualifiés potentiels: Brutal Deluxe avec 14 pts, puis pas moins de 4 joueurs exaequo !! Les Sacs à Main, les Nordiques, les Tout Doux et la Team Glandus, tous à 9 pts.
C’est au tour des Elfes Sylvains de maudire les commissaires qui ont interdit les victoires à 6 points. Il se serait glissé dans les qualifiés potentiels.

Le résultat du jour est attribué aux Bons Baisers D’Atylwyth qui signent un très beau 3-0 avec un bonus offensif, un bonus défensif et le bonus sanglant. Mais cela ne fera malgré tout que 5 points.

Jim : Pause !!

Bob : Ok ! On n'est plus dans nos jeunes années..

Jim : Sinon, Bob', tu penses quoi de cette nouvelle Saison ? 

Bob : Je demande à voir.

Jim Johnson & Bob Bifford

Séparateur haut pour Blood Bowl

LA Prochaine Journée

Séparateur bas Blood bowl

La prochaine journée s’annonce chaude en termes de derby ! En commençant par le derbie des Minus entre le Gobelins et Snotlings !! Le Defi de Lustrie en le Culte de Chotech et les Sacs à main ! Et enfin le choc entre Brutalité de Rage against the Balloon et la vivacité de la Team Glandus !

Séparateur haut pour Blood Bowl

Le Coach de la Journée

Séparateur bas Blood bowl

 À Chaque Journée, nous allons, au péril de notre vie, poser 10 questions cruciales et sans compromissions à un des Coachs de la Ligue. Cette fois-ci, nous allons interrogé un coach Vétéran de minus mais maousse costaud : Holsten !

la présentation du menestrel

  • Je me relève
  • Et je le bouscule
  • Il ne se révèle pas
  • Gob’ d’habitude
  • L’apo remonte le drap
  • Son corps est tout froid
  • Gob’ d’habitude
  • Le Troll attrape le cuir
  • Presque malgré moi
  • Gob’ d’habitude
  • Mais lui ne sait pas, c’est quoi !
  • Gob’ d’habitude
  • Gros Débile, le transmet
  •  Puis, on esquive tout
  • Gob d’habitude !!!!

10 questions pas toujours très malines

Tu es finaliste de la saison 2 et a su te hisser à cette position avec une équipe de Gobelins. Sacrée performance !  Qu’est-ce qui t’a amené à les choisir ?

Holsten : Je joue pour m’amuser. Quoi de plus amusant que les gobelins ?

Il est difficile d’être champion. Que feras-tu si tu gagnes la ligue ?

Holsten : Je vous fait des roulés à la cannelle.

Une anecdote croustillante de la saison dernière ?

Holsten : Demi-finale et prolongation après avoir juste réussi à lancer un gobelin et à égaliser T16. Je gagne le toss. Je décide de lancer à nouveau un gobelin. Le troll arrive à ne pas être grosse debile et à ne pas manger le gobelin mais le lancer est méchamment imprecise. Le gobelin vole toujours dans la bonne direction, et loin ! il atterrisse, met le paquet deux fois et rapportez la victoire à SNGL !

Quelle équipe t’attire le moins, pourquoi ?

Holsten : Amazons. Les gobelins devraient être verts.

Quand tu contemples les fosses remplies de ton adversaire dépité, quel commentaire aimes-tu faire ?

Holsten: Oups.

Quel logo personnel créerais-tu pour un t-shirt personnalisé ?

Holsten : Le gobelin volant de Noël.

Confirmes-tu l’expression :  Gobelin un Jour, Gobelin pour toujours ?

Holsten : Jusqu’à la mort, c’est-à-dire n’importe quel jour.

Cette année, vises-tu plutôt le crampon d’or (le plus d’agressions réussies), le ballon d’or (le plus de TD marqués), le mur d’acier (le moins de TD encaissés) ou le poing sanglant (le plus dénominations infligées)?

Holsten : Le crampon d’or. Doh!

Peux-tu nous confier un indice sur l’ingrédient secret de ta magie avec les dés ?

Holsten : La souffle de la Poulpe.

Tu te retrouves tout seul sur une ile déserte, plutôt tronçonneuse ou Boulet ?

Holsten : Tronçonneuse. Avec lui, on peux abattre des arbres, ouvrir des noix de coco et chasser des cerfs.

Séparateur haut pour Blood Bowl

LE petit mot des commissaires

Séparateur bas Blood bowl

Une Ligue de Blood Bowl, ce sont des hauts et des bas ! Parfois on gagne, parfois, on perd, parfois les dés valident des actions de folies, parfois, ils nous trahissent !
C’est aussi des coachs, un planning à tenir ! Parfois, nous nous montrons trop insistants par excès d’enthousiasme. Nous avons perdu un coach lors de cette journée et nous autres commissaires en sommes tristes !
Nous allons en tirez les conséquences et nous montrer plus souple sur le planning désormais. L’enjeu ne doit dépassé le jeu !

Faites la paix avec vos dés !